Atelier énergie n°3 du 2 février 2016

Participants : 16 personnes

Animation : Bruno Perera, James Boucher

Présentation de la synthèse de l’atelier Energie n°2

Résumé des échanges :

  • Critères de labellisation Clim’actions des projets présentés :

La référence au scénario Négawatt reste primordiale, incluant ses échéanciers :

  • Réduction des consommations d’énergie par des actions de sobriété et d’efficacité
  • Répondre aux besoins résiduels d’énergie dans une perspective durable
  • Facteur 2 et la date à laquelle il doit être atteint : cela dépend des projets et ce sera à définir avec le comité scientifique (cf ci-dessous)

Une première analyse des projets est faite par les participants en cours de séance.

Trois projets présentés et retenus en première lecture :

  • Chantier artistique : un atelier en tant qu’œuvre écologique. Dans un hameau de la commune de Muzillac, reconversion d’une dépendance ancienne en habitat, lieu de création et de rencontre.
  • Réduction des GES sur un territoire rural : Questembert, La Gacilly ; projet impliquant collectivités territoriales, habitants, artisans et prestataires spécialisés.
  • Production citoyenne d’électricité : Panneaux photovoltaïques, éolienne(s), hydrolienne(s) en co-financement citoyen et recours à l’emprunt solidaire.

Le conseil scientifique de Clim’Actions BS se propose de confirmer la validation de ces projets lors de sa réunion du 7 mai. Pour le projet Réduction des GES sur un territoire rural, en regard de l’urgence de la réponse du positionnement de Clim’actions, le Comité Scientifique pourrait se réunir plus tôt.

 Phases suivantes dans l’élaboration de ces projets et leur pilotage par les porteurs :

Affiner les éléments de définitions au travers d’une grille d’analyse commune à réaliser à appel à contributions documentées auprès des membres motivés par un des projets. Les contributions sont à envoyer à Bruno PERERA qui synthétisera et renverra aux porteurs de projet.

  • Identifier et quantifier tous les paramètres composant chaque projet
  • Préciser les différents acteurs et les partenariats
  • Expliciter les statuts de chacun au sein du projet et les relations systémiques prévues, bénévolat et, éventuellement, prestations rémunérées.
  • Déterminer les taux de rendement des projets au regard des financements mobilisés

La méthanisation en question : solution pour la transition énergétique ou ersatz ?

  • Quel bilan des unités existantes et quel potentiel en termes d’alternative énergétique ?
  • Contraintes et dépendances des modèles économiques agricoles, notamment en lien avec l’apport nécessaire de matière végétale dans les digesteurs. En agriculture, la méthanisation ne traite pas seulement les lisiers porcins mais consomme aussi de la production agricole.
  • Perspectives autres ? Complexité des sources et contradictions entre les différents auteurs et théoriciens : Positionnement favorable et circonstancié des rédacteurs du manifeste Négawatt et Afterres2050 sur l’utilisation des terres en France.
  • Injection du bioGNV dans réseau GdF : une solution préférable à la cogénération de chaleur et d’électricité aux usages discutables avec des rendements finaux de performances limitées.
  • Intérêt pour la captation du méthane ?
  • Efficacité en terme de réduction des épandages de nitrates ?

L’atelier agriculture peut aussi avoir des éléments complémentaires pour affiner et contribuer à l’élaboration d’une grille d’analyse.

Divers :

  • Besoin d’information et de formations spécifiques sur le développement des énergies renouvelables et citoyennes : des journées sur ces thèmes sont programmées par Taranis les 23 et 24 février à Rennes et Nantes et par ALOEN le 22 mars à Lorient. Voir aussi l’article distribué en séance : essaimer le solaire en coopérative.
  • Recherche d’harmonisation des agendas entre les différentes structures mobilisatrices sur les questions climat/énergie : contacts à rechercher entre CABS et autre entités pour réaliser un outil commun du type Framadate.

 

Le prochain atelier Energie n°4 aura lieu le 10/03/2016

Rédaction du CR : JB – relecture : BP

Les commentaires sont clos.