Films et visuels

Quand Jacques Gamblin nous parle du climat … on l’écoute.

Des films pour comprendre les enjeux du changement climatique :

COP 21 Des vidéos pour comprendre les changements climatiques 

Quels sont les effets du changement climatique sur les activités agricoles dans le monde et en particulier dans les pays du Sud ? Un film de AVSF  (Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières).

Le compost comment ça marche  ?  une vidéo sympa avec des images jour par jour 

Les chiffres clés du climat 2017

Film à découvrir :

L’intelligence des arbres Julia Dordel, Guido Tölke Sortie cinéma : le 27 septembre 2017

Un forestier en Allemagne, Peter Wohlleben, a observé que les arbres de sa région communiquent les uns avec les autres en s’occupant avec amour de leur progéniture, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades. Il a écrit le bestseller « La Vie Secrète des Arbres » qui a émerveillé les amoureux de la nature. Ses affirmations ont été confirmées par des scientifiques à l’Université du « British Columbia » au Canada. Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte

Des films à voir et à revoir : 

Qu’est ce qu’on attend ? Marie Monique Robin 2017

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. « Qu’est ce qu’on attend ? » raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique.

Zéro phyto 100 % bio Guillaume Bodin 2017

Des élus locaux, techniciens, ingénieurs, cuisiniers, habitants se relèvent les manches et se saisissent à pleines mains du levier de l’action locale, pour se libérer des pesticides et proposer une alimentation respectueuse de la santé et de l’environnement. Ils créent des potagers municipaux, introduisent la bio dans les cantines scolaires, laissent pousser les herbes folles et testent des alternatives aux pesticides. Ce film raconte les aventures de ces précurseurs.

Des clics de conscience Jonathan Attias et Alexandre Lumbroso 2017

Des pétitions, nous en signons de plus en plus sur internet. Mais que deviennent réellement ces clics une fois nos signatures récoltées ? En lançant #YesWeGraine, pétition destinée à préserver les semences traditionnelles, Alexandre et Jonathan ont mis en lumière la puissance du pouvoir citoyen. D’espoirs en désillusions, des potagers à la COP21, du Mexique au Sénat, « des Clics de Conscience » fait germer le désir d’une reconquête démocratique.

En Quête de Sens Marc de la Ménardière et Nathanaël Coste 2016

Road-trip improvisé de deux amis d’enfance qui cherchent à comprendre ce qui a conduit aux crises actuelles et d’où pourrait venir le changement. Ni réellement fictionné, ni totalement documentaire, incarné mais pas intimiste, ce film est d’abord un road-movie révélateur des aspirations profondes de toute une génération en quête de sagesse et de bon sens. Un voyage initiatique inspirant qui redonne confiance dans notre capacité à porter le changement en nous-mêmes, et dans la société.

Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent 2016

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ?

L’urgence de ralentir  Philippe Borrel 2014

Comment, dans un monde où l’accélération s’impose en règle, des initiatives émergent pour redonner sens au temps et inventer de nouveaux modèles pérennes

Solutions locales pour un désordre global Coline Serreau 2010

« Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. » Coline Serreau

Anaïs s’en va t en guerre Marion Gervais

Anaïs a 24 ans. Elle vit seule dans une petite maison au milieu d’un champ en Bretagne. Rien ne l’arrête. Ni l’administration, ni les professeurs misogynes, ni le tracteur en panne, ni les caprices du temps, ni demain ne lui font peur. En accord avec ses convictions profondes, portée par son rêve de toujours : celui de devenir agricultrice et de faire pousser des plantes aromatiques et médicinales. Seule contre tous (ou presque). Peu lui importe. Sous l’œil bienveillant du célèbre chef cuisinier Olivier Roellinger, Anaïs avance. Elle sait qu’elle gagnera… Ce portrait a ému les réseaux sociaux et déclenché un élan massif de solidarité. Confrontée à la dure réalité du monde agricole, la jeune femme attachante et pugnace séduit la France toute entière et finit par rassembler autour de sa cause plus d’un demi million de personnes envers et contre tous. Une formidable leçon de vie qui n’a pas fini de servir d’exemple à toutes les générations. Anaïs sème le bio et en récolte le succès !

Soigneurs de terres le choix de l’agro écologie

Soixante-dix ans d’agriculture industrielle intensive ont épuisé les sols français. Les rendements baissent et les bonnes terres réduisent comme peau de chagrin. Produits chimiques à gogo et labours agressifs les font disparaître hectare après hectare. Et si la France, vieux pays agricole, se couvrait de champs devenus infertiles dans le prochain quart de siècle ? La valeur nutritionnelle des fruits, légumes et céréales diminue au fil des traitements à répétition qui leur sont infligés au nom de la productivité et de la rentabilité. Et si la culture paysanne et les pouvoirs publics, contre l’avis de puissants lobbies, changeaient en profondeur pour mettre un terme à ce désastre agricole, sanitaire et environnemental ? Certains pionniers sont déjà au travail pour inverser la tendance

Ceux qui sèment Pierre Fromentin

Mais quelle est donc cette agriculture familiale qui emploie à ce jour plus de 40% des actifs mondiaux et produit 80% de l’alimentation mondiale ? C’est la question à laquelle 40 étudiants en agronomie ont choisi de répondre en réalisant un film documentaire de 52 minutes à travers le Monde. Le jeune réalisateur Pierre Fromentin a mis en image cette agriculture familiale, en passant par l’Inde, la France, le Cameroun, l’Equateur et le Canada. Ce film évoque les avantages ainsi que les limites associés au caractère familiale de l’agriculture. Une invitation au voyage et à la réflexion, pour un public de tout âge et de tout horizon.

La guerre des graines Stenka Quillet et Clément Montfort

Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ? Dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut être plus le droit de replanter leurs propres graines. En Europe, une loi émerge pour contrôler l’utilisation des semences agricoles… Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui possèdent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation. L’histoire que nous révélons dans ce documentaire, c’est celle d’une guerre silencieuse, méconnue et dont l’enjeu est pourtant crucial : notre indépendance alimentaire. De l’Inde à Bruxelles, en passant par les campagnes françaises et l’Ile du Spitzberg à 1000 kms du Pôle Nord, Stenka Quillet et Clément Montfort enquêtent sur cette Guerre des Graines qui menace plus d’un milliard d’agriculteurs sur la planète. Les réalisateurs rencontrent des paysans qui doutent, des militants qui tentent d’alerter les opinions publiques et des politiques qui discutent les futures lois. Monsanto, leader sur le marché des semences leur ouvre exceptionnellement la porte de la plus grande usine en Europe.

Home Yann Arthus Bertrand 2009

En 200 000 ans d’existence, l’homme a rompu l’équilibre sur lequel la Terre vivait depuis 4 milliards d’années. Réchauffement climatique, épuisement des ressources, extinction des espèces : l’homme a mis en péril sa propre demeure. Mais il est trop tard pour être pessimiste : il reste à peine dix ans à l’humanité pour inverser la tendance, prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre, et changer son mode de consommation.

 Pierre Rabhi, au nom de la terre, Marie Dominique Dhelsing 2013

ierre Rabhi est paysan, écrivain et penseur. Il est l’un des pionniers de l’agro-écologie en France. Amoureux de la Terre nourricière, engagé depuis quarante ans au service de l’Homme et de la Nature, il appelle aujourd’hui à l’éveil des consciences pour construire un nouveau modèle de société où « une sobriété heureuse » se substituerait à la surconsommation et au mal-être des civilisations contemporaines.

Regard sur nos assiettes Pierre Béccu 2015

Six étudiants en géographie et ingénierie d’espace rural enquêtent sur l’alimentation. De leur assiette au sol, ils remontent la filière des aliments, étudient les impacts de nos choix de consommateurs et découvrent d’une façon spontanée l’envers de l’assiette. De la grande surface aux producteurs locaux, les réponses apportées varient sur le fond et sur la forme. Chemin faisant, c’est notre vie à tous qui se dessine dans les gestes et les mots des pionniers de l’agriculture de demain.

Insecticides mon amour Guillaume Bodin 2015

Guillaume Bodin ouvrier viticole en Saône-et-Loire, a 26 ans lorsqu’il est victime des traitements obligatoires aux insecticides contre la cicadelle de la flavescence dorée. Il part à la rencontre de nombreux acteurs du milieu viticole et scientifique comme Emmanuel Giboulot et Thibault Liger Belair, ces vignerons ayant refusé de traiter aux insecticides. Ou Jean-Marc Bonmatin, chercheur au CNRS et lanceur d’alerte sur les effets catastrophiques de l’utilisation de ce type de pesticides sur l’environnement.

Le potager de mon grand père Martin Esposito 2016 Chez son grand-père, Martin est venu se ressourcer, aider et partager des moments de vie. L’aïeul lui transmettra son savoir, un peu de ses racines et les secrets de ce potager cultivé par amour pour sa femme disparue. Issu de cette génération fast-food, Martin prendra conscience de la valeur de ce précieux héritage. C’est un hymne à la vie et à cette nature que nous devons protége

Le syndrome du titanic, Nicolas Hulot, 2009

Ce film est davantage un appel à la raison et un acte politique qu’un documentaire sur la crise écologique. D’ailleurs, la « belle nature sauvage » est la grande absente… » (Nicolas Hulot)

La 11 ème heure, le dernier virage Nadia Conners 2007

Les catastrophes climatiques se succèdent au point qu’on peut se demander s’il s’agit d’un malheureux concours de circonstances ou des signes avant-coureurs d’un phénomène d’ampleur planétaire. En quelques décennies, l’emprise de l’homme sur la planète s’est accrue pour atteindre un niveau inédit dans l’histoire. La civilisation, tout en cherchant à assurer le bien-être des hommes, a détruit, parfois de façon irrémédiable, des milieux naturels qui avaient mis des milliers d’années à se constituer. Les changements climatiques sont-ils irréversibles ou est-il encore temps de se remettre en question avant qu’il ne soit trop tard ? Des dizaines de scientifiques témoignent…

Une vérité qui dérange Davis Guggenheim

L’humanité est assise sur une bombe à retardement. Les savants du monde entier s’accordent pour dire qu’il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire – un dérèglement majeur du système climatique qui entraînerait des perturbations météorologiques extrêmes, des inondations, de longues périodes de sécheresse, des vagues de chaleur meurtrières. Cette catastrophe d’une ampleur sans précédent, nous en serions les premiers responsables ; nous seuls pouvons encore l’éviter. Plutôt que de sonner le tocsin de l’apocalypse ou de céder à la délectation morose, Une vérité qui dérange a choisi d’illustrer et de relayer l’action et le combat passionné d’un homme, l’ancien Vice-président Al Gore, qui depuis cinq ans sillonne les États-Unis pour persuader ses concitoyens de l’urgente nécessité de réagir à cette crise.

Le monde selon Monsanto, Marie Monique Robin 2008

Documentaire sur la multinationale américaine Monsanto, leader mondial des biotechnologies qui produit 90% des OGM.

Le cauchemar de Darwin Hubert Sauper 2004

Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont aujourd’hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation. En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fut introduite dans le lac Victoria à titre d’expérience scientifique. Depuis, pratiquement toutes les populations de poissons indigènes ont été décimées. De cette catastrophe écologique est née une industrie fructueuse, puisque la chair blanche de l’énorme poisson est exportée avec succès dans tout l’hémisphère nord. Pêcheurs, politiciens, pilotes russes, industriels et commissaires européens y sont les acteurs d’un drame qui dépasse les frontières du pays africain. Dans le ciel, en effet, d’immenses avions-cargos de l’ex-URSS forment un ballet incessant au-dessus du lac, ouvrant ainsi la porte à un tout autre commerce vers le sud : celui des armes.

Biùtiful cauntri Esmeralda Calibria 2008

Des éleveurs qui voient mourir leurs brebis. Des agriculteurs qui cultivent des terres de plus en plus polluées. 1200 décharges abusives de déchets toxiques. Nous sommes en Italie, dans la région de Naples. En fond, une mafia d’entrepreneurs qui utilise camions et bennes métalliques à la place de revolvers…

Severn, la voix de nos enfants Jean Paul Jaud 2010

En 1992, lors du Sommet de la terre de Rio, Severn Cullis-Suzuki, âgée de 12 ans, interpelle les dirigeants du monde entier sur la situation humanitaire et écologique de la Terre. En 2009, elle a 29 ans et attend son premier enfant… Ce nouveau documentaire de Jean-Paul Jaud après « Nos enfants nous accuseront » prend le parti de mettre en lumière des actions positives menées aux quatre coins de la planète et nous confronte à une question universelle et fondamentale : Quel monde laisserons-nous aux générations futures ?

Nos enfants nous accuseront Jean Paul Jaud 2008

La courageuse initiative d’une municipalité du Gard, Barjac, qui décide d’introduire le bio dans la cantine scolaire du village. Le réalisateur brosse un portrait sans concession sur la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l’empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique. Un seul mot d’ordre : Ne pas seulement constater les ravages, mais trouver tout de suite les moyens d’agir, pour que, demain, nos enfants ne nous accusent pas.

L’énergie de demain Hubert Canaval, 2014

Catastrophes nucléaires, guerres du pétrole et du gaz, changement climatique et consommation d’énergie toujours plus grande : nous sommes arrivés à un carrefour décisif. Continuer ainsi n’est pas une option. Mais comment peut-on combler nos besoins énergétiques sans détruire notre propre espèce ? Existe-t-il réellement une énergie propre et une technologie rentable ? Et si tel est le cas, pourquoi ne l’utilisons-nous pas ?

Small is beautiful c’est par où demain ? Agnès Fouilleux 2010

Au delà des discours et des bonnes volontés politiques affichées, les conséquences de l’évolution de notre agriculture sont là : malbouffe, dégâts environnementaux irréversibles, conséquences sociales … Le constat de la mise à mal des quatre éléments fondamentaux qui assurent la souveraineté alimentaire à venir : l’eau, la terre, les semences, et la biodiversité est aujourd’hui alarmant. Le film d’Agnès Fouilleux nous révèle pas à pas les mécanismes et les enjeux de la mondialisation et de la financiarisation de l’agriculture, face auxquels des résistances commencent à apparaître.

Le bouton de Nacre de Patricio Guzman

Certains disent que l’eau a une mémoire. Ce film montre qu’elle a aussi une voix. « Le bouton de nacre » est une histoire sur l’eau, le Cosmos et nous.

Beasts of the Southern Wild de Benh Zeitlin

Le premier long métrage de Benh Zeitlin nous plonge dans la vision d’une petite fille confrontée à l’effondrement de son monde : la communauté où elle vit avec son père malade est dévastée par une violente tempête et disparait sous l’eau. La fillette commence alors une longue quête.

 This Changes everything d’Avi Lewis

D’après le best-seller de Naomi Klein « Tout peut changer »

Le film présente sept portraits poignants de communautés à travers le monde œuvrant pour une transformation sociale et environnementale radicale.

Mousson de Sturla Gunnarsson

Les dimensions sociales, culturelles et scientifiques de la mousson.

L’homme qui plantait des arbres Frederic Back 2002

Evocation de la vie d’Elzear Bouffier, berger qui entreprit un peu avant la Premiere Guerre mondiale de planter des arbres dans une région déserte aux confins des Alpes et de la Provence.

Hubert Reeves conteur d’étoiles Lolande Cadrin-Rossignol

Documentaire sur et l’une des plus chaleureuses personnalités de la communauté scientifique internationale. Connu pour ses talents de communicant, l’astrophysicien est avant tout un chercheur dont les travaux en nucléosynthèse ont récemment été consacrés par le prix Albert Einstein. De son enfance québécoise près du lac Saint-Louis à sa vie quotidienne dans sa ferme de Malicorne en France, Hubert Reeves a toujours entretenu une véritable fascination pour la nature et sa relation à l’univers. La découverte de la puissance des mathématiques a exercé sur lui un attrait irrésistible, une vocation catalysée par ses professeurs à l’Université Cornell, certains étant reconnus parmi les plus grands génies du siècle, notamment Hans Bethe, Philip Morrison et Bob Wilson.

Des films  jeunes publics : 

Il était une forêt Luc Jacquet 2012

Pour la première fois, une forêt tropicale va naître sous nos yeux. Ce film synthétise une gigantesque somme de savoirs acquise pendant des siècles. De la première pousse de la forêt pionnière au développement des liens entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui vont s’écouler sous nos yeux. Il était une Forêt propose un voyage inédit en forêt, un voyage dans la vie elle-même.

Les saisons Jacques Perrin 2015

L’hiver durait depuis 80 000 ans lorsque, en un temps très bref, une forêt immense recouvre tout le continent. Une nouvelle configuration planétaire et tout est bouleversé. Le cycle des saisons se met en place, le paysage se métamorphose, la faune et la flore évoluent. L’histoire commence… À un interminable âge de glace succède une forêt profonde et riche puis, sous l’impulsion d’hommes nouveaux, une campagne riante. Les Saisons est une épopée sensible et inédite qui relate la longue et tumultueuse histoire commune qui lie l’homme aux animaux.

Le peuple des océans : le peuple du bleu Jacques Perrin et Jacques Cluzaud 2014

Baleines bleues, requins blancs, thons jaunes et marlins, méduses ou encore raies mantas figurent parmi les espèces suivies dans ce film. A la recherche de leurs repas, ces animaux marins voyagent dans l’immensité de l’océan, tour à tour proies ou prédateurs. Ce sont aussi des espèces confrontées aux hommes, qui les mettent en danger, par les excès de la pêche ou les pollutions.

Tara Méditerranée racontée aux jeunes, Tara Expéditions, 2014, 8 min

La fondation « Tara Expéditions » agit depuis 2003 en faveur de l’environnement et de la recherche grâce à la goélette TARA. Ce petit film présente les risques, pour les animaux marins et pour les humains, liés à l’augmentation de la présence de micro-morceaux de plastique dans les océans. Il propose aussi des solutions pour limiter la présence de plastique dans les mers et océans.

Océans le mystère plastique  de V. Perazio

Le plastique serait-il en train de modifier l’éco-système marin sans que l’on en mesure encore toutes les conséquences ? Désormais partie intégrante des océans, au même titre que les algues ou le plancton, les déchets plastiques sont omniprésents, de l’Arctique à l’Antarctique en passant par les mers tropicales. Plusieurs études s’accordent pour affirmer que près de 50 milliards de morceaux de plastique polluent les océans. Mais là est le mystère : l’immense majorité (99 % !) de ces déchets a disparu. Où est-elle passée ? Est-elle ingérée par les organismes marins ? Des scientifiques du monde entier – océanographes, spécialistes de l’environnement, microbiologistes… – enquêtent aujourd’hui sur ce plastique devenu invisible.

La planète blanche Thierry Ragobert 2016

Du cœur de l’hiver au retour triomphal du soleil, un grand opéra sauvage sur le toit du monde, dans une nature immense et vierge où l’homme n’a pas sa place… La planète blanche ! Théâtre de luttes sans merci pour survivre

Génésis Marie Perennou 2004 Un griot africain raconte la création du monde. Une histoire à dormir debout, comme tous les contes. La naissance de l’univers, la formation de la Terre, l’apparition de la vie, la sortie de l’eau, la conquête du paradis terrestre…

Pompoko Isao Takahata (film d’animation) Une communauté de tanukis se bat pour empêcher leur forêt d’être détruite par le développement urbain.

Tante Hilda Jacques-Rémy Girerd 2014 (film d’animation) Tante Hilda, amoureuse de la nature, conserve dans son musée végétal des milliers de plantes du monde entier. Beaucoup sont en voie de disparition. Parallèlement, une nouvelle céréale, Attilem, mise au point par des industriels, se cultive avec si peu d’eau, sans engrais, et produit des rendements si prodigieux, qu’elle apparaît comme la solution miracle pour enrayer la faim dans le monde et prendre le relais du pétrole dont les réserves s’épuisent. Mais la catastrophe n’est pas loin

Guerre et paix dans le potager Jean Yves Collet 2006

Le potager vu comme une mini jungle peuplée de milliers d’animaux… et de quelques géants : les jardiniers ! La série se présente comme un conte. Elle raconte les aventures et les péripéties des créatures végétales, animales et humaines qui composent le potager de la famille Aublanc-Fiche, situé dans un petit village du Finistère Sud, dans la Baie de Douarnenez.

Minuscule, la vallée des fourmis perdus Hélène Giraud et Thomas Szabo

Film d’animation réalisé en France et qui donne accès à toute la vie invisible qui se trouve sous nos pieds. Au travers d’une histoire pleine de rebondissements, le film est accessible pour les petits et les grands. Et si tous les enfants avaient conscience de la richesse de la vie sur cette terre, peut être que notre avenir sera luxuriant… Dans une paisible vallée, les reliefs d’un pique-nique déclenchent une guerre sans merci entre deux bandes rivales de fourmis convoitant le même butin : une boîte de sucres ! C’est dans cette tourmente qu’une jeune coccinelle va se lier d’amitié avec une fourmi noire et l’aider à sauver son peuple des terribles fourmis rouges…

Les commentaires sont clos.