Navire EI+ Hydrolienne

 

photo maquettePour assurer la liaison maritime entre Vannes et Ile d’Arz (Morbihan) utiliser l’énergie des marées par l’utilisation d’une hydrolienne suspendue sous un chaland qui servirait à charger les batteries d’un catamaran à propulsion électrique (+ panneaux photovoltaïques).

Il y a 15 ans, le passeur était équipé d’un moteur 80 cv consommant 12 litres fuel à l’heure. Actuellement, la vedette est équipée de 2 moteurs de 300 cv consommant 80l/h. La vitesse sur le golfe du Morbihan est limitée à 5 ou 10 nœuds. Notre solution est de zéro CO2 et préserverait la qualité de l’eau (pas de gaz d’échappement dans l’eau).

Chantier navale construction aluminium. Développement de la propulsion électrique. Utilisation des énergies renouvelables.

Pour en savoir plus : http://www.chantier-cnti.com

Porteur du projet Yves Talhouet

 

Les commentaires sont clos.