Le conseil d’administration

Les membres du bureau

Dominique Pirio

(Arradon) Présidente, co-fondatrice de Clim’actions Bretagne Sud, formatrice en gestion et politique forestière. De 2008 à 2014 elle a été première adjointe au maire d’Arradon en charge de l’environnement et du Développement Durable. Elle a participé à la mise en place de l’agenda 21 et contribué à son évaluation organisée par la DREAL Bretagne. Elle a été vice-présidente du SIAGM en charge des patrimoines naturels et culturels, Eau et paysages. Elle a travaillé à ce titre avec l’UBO sur le projet IMCORE « Adaptation au changement climatique dans le Golfe du Morbihan ». Elle est actuellement conseillère municipale à Arradon.

Jean-Paul Aucher​

(Lorient) Président, co-fondateur de Clim’actions Bretagne Sud, a été conseiller municipal de Lorient, membre du bureau du conseil de Lorient Agglomération et président d’Aloen (Agence locale de l’énergie de Bretagne Sud). Aloen porte également l’Espace Info Energie des Pays de Lorient et d’Auray.

Paul Rossinès​

(Arradon) Trésorier, ingénieur en énergétique, a travaillé plus de 40 ans dans l’environnement et l’énergie en dirigeant des grands projets internationaux et des entreprises du secteur. Il a consacré les 15 dernières années de sa vie professionnelle aux énergies renouvelables, à la sensibilisation, l’éducation et le changement comportemental des consommateurs d’énergie pour accompagner la transition énergétique.

Philippe Dupont

(Theix Noyalo) Secrétaire, ingénieur agronome, il a travaillé plus de 25 ans à l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse successivement sur des problématiques de restauration des milieux aquatiques, de gestion intégrée des ressources en eau, puis de planification en appui à la mise en oeuvre de la Directive Cadre sur l’Eau (SDAGE, SAGE, contrats de rivières, programme d’intervention de l’agence de l’eau). Il travaille depuis 10 ans au niveau national et il est actuellement en responsabilité de la direction recherche de l’Office Français de la Biodiversité, établissement public en charge de missions de connaissance, de mobilisation de la société et de police de l’environnement. Il est aussi gérant d’un groupement forestier.

Nolwenn Bresson​

(Saint-Avé) Vice-Présidente,  ingénieure agronome et ingénieur du génie rural, des eaux et forêts, a travaillé dans le domaine de l’environnement pendant 15 ans dans différentes structures : bureau d’études, entreprises privées et collectivité territoriale. En partenariat avec les directions environnementales de l’Etat (DDTM et DREAL), elle a développé et mis en place des procédés innovants pour accompagner l’évolution des politiques publiques.

Thierry Eveno

(Saint-Avé) Vice-Président, ingénieur des travaux en météorologie, adjoint à Saint-Avé en charge du développement durable, des mobilités et de l’évaluation des politiques publiques. Il anime l’Agenda 21 local de la collectivité. Depuis 2017, il est vice-président à Golfe du Morbihan Vannes agglomération en charge de l’Environnement avec comme objectif la mise en œuvre du PCAET, et l’eau et de l’assainissement avec la préparation de la prise de compétence.

Les administratrices et administrateurs

Elodie Le Rohellec​

(Elven) Co-fondatrice de Clim’actions Bretagne Sud, titulaire d’un DEA d’Histoire et d’archéologie de l’Université de Rouen (76), est professeure agrégée d’Histoire-géographie au lycée de Questembert où elle enseigne notamment en section européenne. Elle a été adjointe au maire en charge de l’urbanisme, de la communication et de l’Agenda 21 dans la commune d’Elven, de 2008 à 2011, puis conseillère générale écologiste du canton d’Elven, de 2011 à 2015. Membre de l’Institut de Silfiac elle s’ intéresse aux thématiques liées à la transition énergétique et au changement de modèle économique. Elle est également membre de l’association Habitat-Cité, basée à Paris, qui travaille sur des projets de développement par l’Habitat (durable) et pour laquelle elle a participé à une mission à Granada au Nicaragua.

Laurent Labeyrie​

(Arzon) Co-fondateur de Clim’actions Bretagne Sud, ancien directeur de recherche au CNRS, ancien professeur à l’Institut universitaire de France, Directeur émérite du  Master Sciences de l’Environnement, du Territoire et de l’économie à l’Université Versailles St-Quentin, Expert en évolution du climat et de la circulation océanique. Il a travaillé 2 ans aux Etats-Unis comme chercheur Géochimiste en environnement. Ancien membre du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), élu au Conseil Municipal de la ville d’Arzon entre 2008 et 2014 (adjoint délégué à l’environnement, au développement durable, aux nouvelles techniques de communication, et aux moyens de transport). 

Florence Ensargueix​

(Vannes) Juriste en droit international, elle s’est d’abord investie pour une ONG allemande de défense du droit à l’alimentation. Puis, Chef de projet pour des ONG d’aide humanitaire, elle a mis en place des actions de protection de l’enfance et d’accès à l’éducation à destination de populations touchées par des conflits armés ou des catastrophes naturelles. Elle s’intéresse aux enjeux de justice climatique mais aussi au changement des modes de consommation, notamment par la sensibilisation auprès des jeunes publics. ​

Jeanne Moreau​

(Séné) A été assistante sociale, puis cadre à l’action Sociale de la Caisse d’Allocations Familiales. Elle s’est engagée dans les mouvements pour la cause des femmes, notamment au MFPF (Mouvement Français pour le Planning Familial) et au CiDFF (Centre d’Information pour les droits des Femmes et des Familles). Elle a été conseillère municipale à Séné et à ce titre, membre de la Commission Environnement. Elle a un vif intérêt envers tout ce qui touche aux actions d’informations , aux réalisations concrètes de luttes contre les pollutions et le changement climatique, et-comme conjointe d’agriculteur- à tout ce qui touche à l’alimentation (types de productions, qualité, circuits).

Véronique Kedzierski​

(Damgan) Géographe de formation, professeure d’histoire-géographie et conseillère municipale. Adjointe à l’Urbanisme et au Développement durable d’avril 2014 à janvier 2018 (En charge notamment des dossiers liés à l’érosion côtière et à l’adaptation au changement climatique : PPRL, PCS, PAPI). Représentante du PNR à la CLE du SAGE Vilaine Présidente de l’Association pour l’Etude et la Protection de la Nature de la Région de Damgan. Centres d’intérêts : les mesures à prendre pour limiter le réchauffement climatique et le partage d’expérience; l’information et l’éducation à l’adaptation au changement climatique en direction des jeunes, l’impact du changement climatique sur le littoral et l’adaptation de ses habitants.

Nicolas Kedzierski​

(Damgan) Enseignant en Histoire Géographie en collège. Géographe de formation, il s’est intéressé au problème de l’érosion littorale et de l’évolution du niveau marin sur le littoral atlantique. La compréhension du changement climatique et de ses enjeux à différentes échelles de territoire sont des sujets qui le mobilisent en particulier auprès des jeunes. Il s’intéresse aux questions liées à l’évolution des littoraux bretons et à l’adaptation des forêts bretonnes face au changement climatique. Il est membre du groupe « Sentinelles du climat ».

Bertrand Peltais​

(Saint-Nolff) Personnel de direction au sein de l’éducation nationale après avoir enseigné l’histoire géographie. La diffusion des grands enjeux climatiques notamment environnementaux et alimentaires auprès des plus jeunes en utilisant les supports les plus variés est le moteur de son action professionnelle et personnelle. Par ailleurs, il est membre de l’association Saint-Nolff 21 qui s’est fixée comme objectif la mise en place et l’animation d’un AGENDA 21.

Béatrice Korc​

(Lorient) A été productrice (cinéma et télévision) et réalisatrice de documentaires pendant vingt ans. Elle a dirigé le pôle Science et société de l’Université de Lyon puis la direction de la culture scientifique à Toulouse et de La Novela, festival dédié au partage des savoirs, dont elle construit la programmation avec le sociologue Bruno Latour, autour des enjeux climatiques et environnementaux. Avant la COP21, elle organise avec la SNCF et un collectif de scientifiques une grande exposition dans “Le Train du Climat” qui fait un tour de France à la rencontre des citoyens sur les problématiques climatiques. Aventure qui se poursuit au Maroc, avec un Train du Climat qui circule dans douze villes et accueille les visiteurs à Marrakech dans le cadre de la COP22. Après la création d’un 3ème train destiné à des tournées régionales, elle se consacre aujourd’hui à des projets mettant en lien les mondes de la création et les enjeux des transitions en cours.

Yannick Wileveau​

(Arzon) Issu d’une formation scientifique en sciences de la terre, passionné par la mer et les bateaux, j’ai décidé en 2007 de suivre une formation d’architecture navale et de me consacrer à une plaisance plus respectueuse de son environnement. Président d’Econav et impliqué dans plusieurs groupes de réflexions sur le nautisme du futur, mon souhait est de pouvoir agir dans l’association en tant que spécialiste des problématiques sur la mer et le littoral.

Benoit Schmidt​

(Vannes) Après quelques années dans l’industrie électronique et télécoms, son intérêt pour l’humain et le transfert de compétences vers les pays du Sud l’a orienté vers l’aide humanitaire. Il a travaillé pour des ONG d’abord dans la logistique puis en tant que Directeur pays en charge du développement de projets d’aide aux populations déplacées par les conflits armés. De retour en France en 2019, sensible aux enjeux climatiques, il s’intéresse aux énergies renouvelables et à la gestion de proximité des bio-déchets.​

Anthony Munoz​

(Auray) Ingénieur géologue de formation et spécialisé en hydrogéologie (ENSG Nancy), il a travaillé pendant plus de deux ans en bureau d’étude où il traitait principalement des thématiques liées à l’eau potable et à la protection des captages vis à vis des pollutions diffuses. Sensible à l’environnement et à l’éducation, il a participé à la sensibilisation des élèves aux économies d’énergie et au réchauffement climatique dans le cadre du programme Watty à l’école.

Anaik Dubos Olivier​

(Vannes) Militante citoyenne depuis de nombreuses années. Très investie dans les domaines de la culture (CHAM vocale du conservatoire de Vannes, actuellement membre du C.A. de KuB), de l’écologie (les amis du PNR) et du social (boutique Partage).

 

Degoul Jean-Yves Clim'actions Bretagne Sud

Jean-Yves Degoul

(Le Minihic sur Rance, Arradon) Informaticien retraité, a conduit de grands projets informatiques et déployé des systèmes Qualité au sein de différentes organisations. Après avoir été très engagé dans les domaines associatifs de l’éducation, du sport et du patrimoine, l’épisode Covid l’a persuadé de s’engager pour faire comprendre, au plus grand nombre, les impacts du changement climatique et pour aider à valoriser les nouvelles attitudes plus respectueuses de l’environnement.

Sylvie Lastennet - Clim'actions Bretagne Sud

Sylvie Lastennet

Salariée à la CPAM du Morbihan, a occupé des postes de manager, responsable de département « Immobilier, achats » et a acquis des compétences dans les domaines tels que les travaux, suivi de chantier, marchés,… Elle a notamment travaillé sur le projet de construction du nouveau siège social de la CPAM, bâtiment HQE, en tant que chef de projet (14 000 m² de bureau et zone d’accueil, classé ERP, avec aménagement paysager). Élue en mars 2020, nommée adjointe au Développement Durable et au Patrimoine, déléguée au PNR.

Les autres membres du noyau solide

Raphaël Souchier​

(Plescop) Co-fondateur de  Clim’actions Bretagne Sud, auteur et conférencier, il est aussi consultant européen en économies locales soutenables, en facilitation de processus et coopération transculturelle. Au cours des 25 dernières années, il a animé pour l’Union Européenne des réseaux de coopération et projets d’échange d’expériences entre collectivités, universités et entreprises à travers le continent. Polyglotte, il a vécu dans divers pays, dont les États-Unis. Il a écrit ou co-écrit plusieurs articles et ouvrages dont Made in local qui est un vivier d’idées, d’expériences et d’outils pour penser et vivre l’économie autrement.

Sylvain Huet​

(Vannes) Co-fondateur de Clim’actions Bretagne sud. Il est le réalisateur de nombreux  documentaires dont « Circulez ! Y’a tout à voir ! » : qui porte sur l’aventure qui a conduit sur scène des habitants de Séné pour l’ouverture de Grain de Sel. Il anime une télévision participative à Séné (la télé d’ici). L’image est un excellent moyen de valoriser les expériences locales menées par les habitants.

Pascal Baudont​

(Arradon) Co-fondateur de Clim’actions Bretagne Sud, est agrégé d’économie et de gestion. Il enseigne à l’université de Bretagne sud (UBS) au département informatique de l’IUT de Vannes. Il est membre du conseil d’institut de l’IUT. De 2009 à 2014, il a été adjoint aux finances, au tourisme et à la vie économique dans la commune d’Arradon. Il est encore à ce jour conseiller municipal à Arradon.

Gérard La Prun​

(Arradon) Co-fondateur de Clim’actions Bretagne Sud. Ancien cheminot (RH, relations sociales essentiellement), ancien adjoint au maire à Bondy 93 (chargé d’un conseil de quartier), puis conseiller municipal de 2008 à 2014 à Arradon avec des mandats à Vannes Agglo, au SYSEM et au SIAEP, photographe amateur, administrateur du Comité des Fêtes du Moustoir.

Marion Le Berre​

(Vannes) Co-fondatrice de Clim’actions Bretagne Sud, a créé, en 1996, l’Agence d’urbanisme Territoires En Mouvement. Elle intervient, auprès de nombreuses collectivités, sur les questions d’aménagement touchant aux déplacements, au logement, au respect des paysages ou à l’organisation urbaine. Elle s’est particulièrement consacrée aux problématiques de limitation de la consommation d’espace et de renouvellement urbain à travers la gestion des opérations d’aménagement. Elle a élaboré les Plans Locaux d’Urbanisme de nombreuses communes du Morbihan, et a été, de 2001 à 2007, urbaniste-conseil auprès des porteurs du projet de Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan.

Dominique Vanard

(Saint-Gildas-de-Rhuys) Elue depuis 2001, maire-adjointe à Sarzeau en charge de l'économie et de la culture, Vice-présidente de la CCP Rhuys en charge de l'économie et référentedu programme Alimen'Terre. Ce projet vise à relocaliser l'agriculture et permettre aux collectivités mais aussi aux restaurateurs, artisans de bouche et particuliers de s'alimenter en local et de qualité et si possible en bio. Elle s'est engagée depuis de nombreuses années dans une démarche d'économie et d'alimentation bio. Dominique représente Clim'actions au Projet Alimen'Terre.

Danièle Pellarin

(Vannes) Cadre en retraite de l’Assurance Maladie,  a co-piloté l’Agenda 21 et le dossier  développement durable de la CPAM du Morbihan. Elle a créé un marché bio sur le parking de la Caisse. Administratrice de « Nature et Culture » elle en a réalisé le site internet et anime la page Facebook.  Elle assure le jeudi matin une permanence à la « Bibliothèque pour Tous », à Vannes. Elle a suivi le MOOC sur la permaculture organisé par « Les colibris » et, avec deux autres participantes de Séné, elles  partagent connaissances, graines et récoltes.

Maryvonne Fayolle

(Sarzeau) De formation initiale en économie sociale et familiale puis une maîtrise en aménagement elle a effectué des études d’environnement et d’approche environnementale de l’urbanisme dans le cadre de son activité professionnelle. Elle a exercé dans un atelier de paysage en profession libérale et participé à plusieurs tentatives électorales, toujours avec la volonté de promouvoir, dès que possible, l’ensemble des composantes sociales et environnementales qui nous aident à mieux vivre ensemble. Actuellement secrétaire de l’association Bicyrhuys faisant partie du Parc Naturel du Golfe du Morbihan, qui promeut le développement du vélo utilitaire sur la presqu’ile de Rhuys.

Guy Fayolle

(Sarzeau) Ingénieur paysagiste de formation, a exercé l’activité libérale de concepteur-paysagiste au sein de l’atelier qu'il a créé en 1985. L’exercice de cette profession, orientée exclusivement auprès des collectivités territoriales lui a permis d’intervenir sur de nombreux projets d’intérêt public. Tout au long de cette expérience, il a mesuré le décalage entre le discours politique, l’attente des usagers et la difficulté de mettre en œuvre des projets respectueux de l’environnement. Aujourd’hui, il met aussi ses compétences au service de l’association Bicyrhuys qui milite auprès des communes de la presqu’ile de Rhuys pour le développement des déplacements à bicyclette.

Bruno Perera

(Auray) Ingénieur agronome spécialisé dans les énergies renouvelables, a travaillé 10 ans dans l'agriculture en zones de montagne en conseillant les agriculteurs sur les circuits courts, les produits et les modes d'organisation. Spécialisé depuis 10 ans dans le développement durable et solidaire avec le bureau d'étude Kolibri (Auray), il travaille plus particulièrement sur la performance énergétique dans le logement, les bilans carbone, la gestion intégrée de la zone côtière (ostréiculteurs et zéro pesticide) et les programmes de développement durable tels que les Agendas 21. Il est l’auteur de « Hors saison ».

Soazig Di Bianco

(Theix) Elle est diplômée d’une école d'ingénieur agronome (ISARA-lyon) avec une spécialité agroécologie et développement des territoires. Son mémoire de fin d'études portait sur les jeux d'acteurs au cours de l'élaboration des Trames vertes et bleues sur les aires périurbaines de Nantes et d' Angers. Elle fait actuellement un Master 2 recherche en sociologie à l'université de Nantes : option internationalisation de l'action publique. Son projet de mémoire de fin d'études porte sur le changement du métier de conseiller agricole face à l'injonction de l'agroécologie (regards croisés sur les recompositions du métier de conseiller agricole face à de nouveaux enjeux : environnementaux, climatiques, agroécologiques).

Armelle Le Borgne

(Sarzeau) Master en socio-ethnologie avec un mémoire effectué au Burkina-Faso est conseillère en insertion professionnelle dans un groupement d'économie solidaire. Elle a créée et gérée une "CIGALES" pendant 5 ans. Elle a une bonne connaissance de la finance solidaire. Elle participe à là création d'un chantier d'insertion en maraîchage bio. Elle anime le groupe "défi famille" de la presqu'île de Rhuys dont l'objectif est d'aider et accompagner des familles volontaires à consommer plus d'alimentation bio sans dépenser plus.

Sylvie Sculo

(Séné) Est maire-adjointe en charge des Espaces naturels, membre du Conseil Local de gestion de la Réserve naturelle de Séné, conseillère communautaire à Vannes Agglo, représentante élue au GIP Pays de Vannes, à Morbihan Energies et au PNR Golfe du Morbihan.

Les commentaires sont clos.