Le comité d’experts

Le comité d’experts de Clim’actions Bretagne Sud est composé de spécialistes de domaines liés au changement climatique (Agriculture et pêche, Alimentation, Aménagement du territoire, Biodiversité, Citoyenneté, Climat, Consommation, Culture, Démocratie, Eau,Économie, Économie circulaire, Écosystèmes, Éducation, Énergie, Finances, Fiscalité, Forêt, Géopolitique, Habitat, Mer et Littoral, Mobilité, Pollutions, Réseaux, Responsabilité Sociale et Environnementale, Santé, Société et qualité de vie, Solidarité, Technologie).

Le comité d’experts a pour rôle d’aider le conseil d’administration à maintenir à leur plus haut niveau les objectifs et la qualité des actions de l’association en donnant des avis et des conseils.

brienYves BRIEN  (Belle-île en Mer) est passionné par le monde végétal, doté d’une maîtrise de Biologie animale et d’un DEA d’océanographie biologique (halieutique) il est conseiller écologiste à Bretagne vivante et au PNR d’Armorique. Il a été enseignant d’Ecologie générale à l’Institut de Géoarchitecture de Brest, maraîcher horticulteur, adjoint au Maire de Palais puis maire de Palais et Vice-Président de la communauté de commune et enfin conseiller Général du Morbihan.

 

jacques-caplat-sur-le-toit-dagroparistech-recadrae-photo-john-paul-lepersJacques CAPLAT (Québriac)  est agronome et anthropologue. Après avoir travaillé comme conseiller agricole de terrain en France et en Afrique, il a été l’un des coordinateur de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique et co-fondateur du Réseau Semences Paysannes. Il est l’auteur de plusieurs livres chez Actes Sud, et administrateur d’Agir Pour l’Environnement.

goubert_evelyneEvelyne GOUBERT (Vannes) est maitre de conférence à l’Université Bretagne Sud, spécialiste du système littoral en particulier des foraminifères et leurs relations avec l’environnement, experte référente sur l’évolution et la qualité du biotope côtier pour le Conseil Scientifique du Département.

jouzel

Jean JOUZEL (Janzé) est un physicien spécialiste du cycle de l’eau dans l’atmosphère et du changement climatique. Ancien président de la délégation française au GIEC et Vice Président du GIEC au niveau international, il est aussi membre du Conseil Stratégique pour la Recherche auprès du Premier Ministre.

166Hervé LE BOULER, (Chalosse Sud Landes) ancien chargé de recherche à l’ONF sur les impacts des changements climatiques et l’adaptation de la forêt et de la biodiversité, pilote du réseau Forêt à France Nature Environnement, vice président PEFC France , membre du Bureau directeur de PEFC et conseiller du CESE (Conseil économique, social et environnemental) pour l’aménagement du territoire, la prospective et les politiques publiques.

photo 1Jean-Claude PIERRE (Lorient) est militant et cofondateur de plusieurs associations en Bretagne (Eau et Rivières de Bretagne, Nature et Culture, Réseau Cohérence, l’Institut de Silfiac). Il a été membre du Conseil économique et social de Bretagne. Il a donné plus de 2 000 conférences sur les thèmes relevant de la nature et de la promotion d’un authentique développement durable et solidaire – il insiste beaucoup sur les valeurs de Solidarité. Il intervient dans les collectivités, les entreprises et dans le monde de l’éducation. Il montre qu’un autre monde est possible et il s’efforce de redonner de l’espérance. Dans ses livres, “Pourvu que ça dure : le développement durable en question”, “l’appel de Gaïa”, “les colères de Gaïa”, il développe l’idée selon laquelle la Terre, puisqu’elle est la demeure des Hommes, doit être considérée comme sacrée.

IMG_1727Dominique RAULO (Billiers), est producteur de lait bio à Muzillac et porte parole de la confédération paysanne en Bretagne.

photo viel - copie 2

Charles-Henri VIEL (Carnac) est  ingénieur de l’ Ecole Centrale de Paris (1981) – convaincu de longue date de l’intérêt des énergies renouvelables – après une trentaine d’années de carrière dans l’industrie (travaux en mer puis industrie de process : verrerie) est actuellement porteur du développement ARCHINAUTE, une troisième voie de navigation permettant une utilisation optimale de l’énergie du vent.

 

Les commentaires sont clos.